Les fondateurs

Au commencement….

« Les pieds dans la boue, la tête dans les étoiles… » Terrain vague est née en 2020 d’un désir commun de création entre cinq comédiens issus du conservatoire départemental du Val Maubuée (77).Le déclencheur survient l’été 2019, quand les comédiens projettent de se rencontrer pour une exploration dramatique autour de l’institution (EHPAD, équipes soignantes, résidents, familles …). La rencontre a lieu à Saint-Denis d’Oléron, à ciel ouvert sur un terrain vague. Terrain vague, c’est un terrain non occupé, non constructible, une terre agricole stérile, improductive, abandonnée et inutile au milieu du brouhaha et du vacarme continu. Entre les graviers et les ordures s’invitent les fleurs sauvages, les nids d’insectes et les gosses venus jouer en cachette. Sur ce terrain non défini, tout est possible. La pensée commence là, au coeur ce petit bout de rien inquiétant où tout reste à inventer. Pour la compagnie, ce terrain est un refuge, un asile où la vie peut enfin décompenser et se mettre à raconter. Chaque comédien est potentiellement metteur en scène, susceptible d’amener une esthétique et une vision artistique lui étant propre. La compagnie à besoin de croupir, de vaguer, de bondir et de laisser échapper ensemble et à tour de rôle sur ce terrain vague. Elle rit de l’absurde, du surfait, du polit, de l’efficace. C’est son bled, son endroit de ressource où elle puise sa chaleur, cultive ses odeurs bizarres et son désordre face à un monde froid, savonné et bien rangé.

La compagnie met en scène des sujets de sociétés mal aimé, parfois tabous, qu’elle transposes avec humour et poésie en mettant en valeur la création collective et l’écriture contemporaine. «Sous vide.» est sa toute première création.

.

L’équipe artistique

Marion GOMEZ – COMÉDIENNE

.

Courte biographie : Diplômée d’une licence de Lettres Modernes en 2012, elle intègre ensuite le Conservatoire du Val Maubuée où elle obtient son diplôme d’études théâtrales en septembre 2016 et met en scène la pièce de l’argentin Claudio Tolcachir Le vent dans un violon. Membre du Collectif Oupeknek, elle participe à trois projets depuis sa création (Les Paraphiles, Scènes de Chasse en Bavière, Ulixes). En juin 2017, elle rejoint la Compagnie Aya, dans le spectacle musical et sensoriel Les couleurs de l’eau destiné au jeune public. En parallèle, elle intervient comme comédienne dans des instituts de formation infirmier lors de mises en situations professionnelles. En 2020, elle intègre la compagnie de l’Acte avec la création du spectacle Mon petit jardin destiné au jeune public. Elle est aussi membre fondatrice de la compagnie Terrain vague avec la pièce Sous vide et la création de contes musicaux Raconte moi les Mille et Une Nuits en collaboration avec Raphaële Brice.

Noufel ELKAHIA – COMÉDIEN

.

Courte biographie : Formé six années à la musique Andalouse au Conservatoire de Blida en Algérie, Noufel se spécialise à la mandoline. Il entre au Conservatoire du Val Maubuée en 2015 et obtient en 2018  son diplôme d’études théâtrales. En 2017, il joue Le Roi Lear mis en scène par Claire Delaporte et Guy Segalen, il poursuit dans Les cabines amoureuses imaginées par Guillaume Barbot, un dispositif de rencontre pour les spectateurs avant et après son spectacle Amour au Théâtre de la cité internationale. puis dans Les cris de l’épiderme de Raphaële Brice à la Ferme du Buisson. En 2018, il joue notamment dans : Jean Lachance de Brecht un spectacle pour marionnette mis en scène par Delphine Boisse – La tragédie de Britney Spears de Williame Bourgine – La même année, il écrit et met en scène Wesh. Entre 2018 et 2020, Noufel intervient en tant que comédien à L’IFITS, pour la formation des futurs soignants lors de mises en situation professionnelles. En juin 2020 il intègre la compagnie de l’Acte pour le spectacle mon petit jardin. Noufel est aussi l’un des membres fondateur de la compagnie Terrain vague avec la pièce Sous vide et l’écriture du spectacle familial « Balade et cailloux » avec Raphaële BRICE.

Zahia MEKID – COMÉDIENNE

.

Courte biographie : Après une carrière dans le domaine du notariat, Zahia se passionne pour le théâtre et fait ses débuts en 2012 au centre Paris’anim les halles où elle intègre la classe d’art dramatique. En 2013, elle joue Richard III, mis en scène par Florence Lopez. L’année suivante, elle met en scène une forme courte en collaboration avec Florence Lopez sur le texte d’un inconnu sur la maladie d’Alzheimer. Zahia intègre le conservatoire du Val Maubuée en 2017 et le cycle professionnel en 2019. Elle suit les stages d’Anne Rogers, Thierry Reynaud, Maya Boquet, Dimittry Dorée. En  2018, elle joue dans deux mises en scène de Delphine Boisse : Jean Lachance de Brecht un spectacle pour marionnette et dans Le chapeau de paille d’Italie de Feydo. Zahia intègre la compagnie Terrain vague en 2020 dont elle est membre fondatrice et participe à la création de la pièce Sous vide

Romain LAFON-PACHOT– COMÉDIEN

.

Courte biographie : Originaire de banlieue parisienne, Romain commence le théâtre juste après le lycée. Entre 2007 et 2011 il participe au projet « Théâtre à l’Hôpital », avec la compagnie Arts en Stock, dirigée par Aurélie Jarjanette avec qui il joue plusieurs spectacles dans diverses maisons de retraites et instituts médicaux. En 2013 il obtient une licence d’arts du spectacle et collabore l’écriture de la série Saturne et Vénus avec la scénariste Anouk Heyman, composée de plusieurs courts-métrages et se clôturant par plusieurs représentations en plein air à Valenton (94). Après avoir suivi une année au Conservatoire d’art dramatique du Xème arrondissement dans la classe de Joséphine Sourdel, il intègre en 2015 le Cycle d’Enseignement Professionnel Initial de Théâtre au Conservatoire du Val Maubuée et obtient en 2017 son diplôme d’études théâtrales. Ce sont deux années de rencontres et de créations, Romain intègre pas moins de trois compagnies. Avec le collectif Oupeknek notamment il joue dans Scènes de chasse en Bavière (mise-en-scène d’Emilie Azou) et dans Des souris et des hommes (mise-en-scène de Robin Everaert). Avec la compagnie Celui qui dit qui est il participe à un laboratoire d’improvisation ; les spectacles Rôles et Représentations sonten cours de création. Aujourd’hui Romain vit à Toulouse où il suit la formation du Théâtre LE HANGAR « Présence d’acteurs », dirigée par Didier Roux et Laurence Riout à l’issue de laquelle il écrit et met en scène la création « Temps, mort ».

Raphaële BRICE -COMÉDIENNE

.

Courte biographie : Après l’obtention d’un diplôme d’éducatrice spécialisée en 2015, Raphaële entre au conservatoire du Val Maubuée où elle obtient son diplôme d’études théâtrales en 2017. Membre du collectif des Créatifs chroniques logé au théâtre du vent se lève, composés de comédiens et d’usagers en psychiatrie, elle joue notamment Donq et Spanz et Rien sur nous sans nous, mis en scène par Jean-Pierre Chrétien-Goni. En novembre 2017, sa création, Les cris de l’épiderme dans laquelle elle interroge la place de la poésie en psychiatrie, foulera les planches de la scène nationale de la Ferme du Buisson lors du festival les enfants du désordre. Entre 2018 et 2020, Raphaële travaillera en tant qu’éducatrice spécialisée dans différentes structures où elle accompagne des publics en fragilité psychique et sociale mais aussi comme comédienne intervenante à l’IFITS pour la formation des soignants lors de mises en situation professionnelles. En 2020, elle est membre fondatrice de la compagnie Terrain vague avec l’écriture et la mise en scène de la pièce Sous vide et la création de contes musicaux Raconte moi les Mille et Une Nuits en collaboration avec Marion Gomez.

L’équipe de l’ombre

Nina SCOLARI – Présidente

.

Passionnée d’Histoire des arts depuis le lycée, Nina s’est ensuite dirigée vers l’enseignement de l’Histoire Géographie au collège afin de permettre aux jeunes de mieux comprendre le monde qui les entoure. Elle n’a toutefois pas cessé d’être en contact avec les arts que ce soit par la pratique de la danse contemporaine, la fréquentation régulière des musées et des spectacles… ou l’accompagnement de la Compagnie Terrain Vague !

Grégoire EGOROFF – Trésorier

.

Grégoire EGOROFF se forme à la géologie à l’université Pierre et Marie Curie où il obtient son MASTER II. Depuis 2009, il travaille au Muséum d’histoire naturelle de Paris, où il coordonne l’Inventaire National du Patrimoine Géologique. Il est aussi secrétaire éditorial des « Balades géologiques » et co-développe la base de données participative « Vigie-Terre ». Fidèle à sa mission de mettre en valeur le Patrimoine géologique, il co-écrit en 2020 le spectacle « Balade et cailloux », destiné au grand public avec Noufel ELKAHIA et Raphaële BRICE.